Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

-----------------

Le blog de Jean Michel Arberet a déménagé

Vous allez etre redirigé automatiquement

Pensez à mettre à jour vos liens et vos favoris

Si la redirection ne fonctionne pas, cliquez ici

Rechercher

Archives

22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 22:43

L'information a été largement commentée, le bureau du Sénat a refusé de répondre favorablement à la demande de levée de l’immunité parlementaire du sénateur UMP Serge Dassault. Ce bureau comprend 26 membres, 9 PS, 3 PCF, 1 EELV, 1 PRG, et 10 UMP, 2 UDI-UC, soit 14 à gauche et 12 à droite. Sur ces 26 membres 13 ont voté contre, 12 pour. Il y a une abstention.

Le résultat mathématique est clair, au moins un élu de gauche a voté contre la levée de l'immunité, mais le vote est secret et l'on ne connait pas les votes des uns et des autres, et Serge Dassault ne peut que s'en féliciter.

Ce n'est pas la première fois qu'un vote à bulletin secret d'élu-es produit un résultat surprenant et en décalage avec la composition politique et les intentions de vote déclarées publiquement.

 

Le vote à bulletin secret, et son caractère obligatoire, sont des acquis démocratiques qui participent à la mise en œuvre la plus libre possible du droit de vote. Mais il convient ici de faire une distinction entre le droit de vote dont est titulaire chaque citoyen-ne du droit de vote dont est titulaire un-e élu-e.

Le droit de vote exercé par les élu-es au titre de leur mandat est lié à une démarche volontaire, un choix de leur part de se présenter à une élection. Il s’oppose au droit de vote exercé par les citoyen-nes qui en sont titulaires. Etre élu-e c'est accepter d'exercer un mandat politique et à ce titre il serait politiquement plus transparent vis-à-vis des électrices, électeurs que l'ensemble des décisions prises par les élu-es soient un scrutin public, assumant ainsi totalement les décisions, et évitant les suspicions légitimes suscitées par ces votes pour lequel toutes les hypothèses sont possibles mais aucune n'est assumée par les votants.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jean-Michel Arberet - dans Gauche-Droite
commenter cet article

commentaires

Un citoyen arcueillais 08/02/2014 22:03

Attention au syndrome Rama Yade, M. Arberet !

Jean-Michel Arberet 08/02/2014 23:01



Je ne comprends pas le sens de votre remarque, mais reste à votre disposition pour en échanger