Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

-----------------

Le blog de Jean Michel Arberet a déménagé

Vous allez etre redirigé automatiquement

Pensez à mettre à jour vos liens et vos favoris

Si la redirection ne fonctionne pas, cliquez ici

Rechercher

Archives

19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 21:57

Monsieur le Président de la Fédération Française de Basket-ball

 

J'ai appris par l'intermédiaire de l'ANDES, Association Nationale des Elus en charge du Sport, vos proposition concernant les modifications de tracés, avec un mise en œuvre prévisionnelle  pour les PROA, PROB, NM1, LFB, NF1 au 1er  septembre 2010 et pour les niveaux inférieurs : au 1er  septembre 2012.

 

J'ai exprimé des inquiétudes quant au financement de ces mises aux normes.

L'ANDES nous a informé de l'avis de la CERFRES, Commission d'examen des règlements fédéraux relatifs aux équipements sportifs.

Certes cet avis contient  deux points positifs:

-le report de l’avis du CERFRES pour les niveaux inférieurs à condition que le délai soit bien reporté au-delà de 2012;

- la création d'un groupe de travail le 5 mai pour réactualiser la notice d'impact financier de la FFB, même si l'écart entre les chiffres annoncés par la fédération et ceux fournis par notre prestataire sont tels que l'on peut difficilement parler de réactualisation…

 

Par contre selon les informations founies par l'ANDES " Lors de cette commission, l’ANDES a demandé une aide financière de la part de la FFB, M. MAININI a répondu avoir fait une demande au Directeur général du CNDS pour une prise en charge des travaux réalisés par les communes".

Cette proposition est simplement en l'état inacceptable. En effet si cette solution peut aider à résoudre la question du financement pour une collectivité, ce financement étant pris sur un budget destiné au financement du sport et faute de nouveaux financements diminuera d'autant les financements destinés aux collectivités locales et association sportives.

 

La question posée est de savoir si encore une fois les collectivités locales, qui sont avec les familles les deux principaux financeurs du sport en France devront financer les décisions prises par une Fédération. Au vu de l'état et de la dégradation des finances des collectivités locales, vous devriez, Monsieur le Président, vous demander quelles sont les priorités pour le mouvement sportif aujourd'hui.

Vous aurez compris que le nouveau traçage quelle que soit sa pertinence en matière de jeux ne sera pas notre priorité financière.


 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jean-Michel Arberet - dans Sport et ...
commenter cet article

commentaires