Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

-----------------

Le blog de Jean Michel Arberet a déménagé

Vous allez etre redirigé automatiquement

Pensez à mettre à jour vos liens et vos favoris

Si la redirection ne fonctionne pas, cliquez ici

Rechercher

Archives

18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 19:18

La fête étant finie,  l'Humanité publie des extraits du discours de Pierre Laurent et des comptes rendus de débats tenus à l'Agora, et je dois avouer rester parfois un peu perplexe à la lecture de ces textes.

L'Humanité, daté du 14 septembre, publie un compte rendu du débat " Mêlez-vous du projet du Front de gauche". Et là, une belle surprise, des mots que l'on aurait pu croire disparus sont prononcés, léniniste, offensive de classe, reconstruire notre classe, prolétariat, classe ouvrière… Mais hélas, ils ne sont prononcés par aucun des trois intervenants représentant un parti politique, Christian Picquet, Jean-Luc Méléchon et Pierre Laurent. Ces mots sont ceux de Willy Pelletier de la fondation Copernic qui a pris le soin de commencer son intervention par " Je ne suis ni au PCF, ni au Parti de gauche" Ce vocabulaire là n'aurait-il donc plus sa place dans un parti qui se veut de gauche, dans un parti qui se veut communiste ?

Mais pourquoi s'étonner pour si peu  lorsque à la lecture des extraits du discours de Pierre Laurent l'on peut constater qu'il a attendu la quasi fin de son discours pour dire à nos chers amis, chers camarades, quelques mots sur le Parti communiste lui-même. Après avoir escamoté le communisme, l'escamotage du parti serait-il en cours ?

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jean-Michel Arberet - dans Gauche-Droite
commenter cet article

commentaires