Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

-----------------

Le blog de Jean Michel Arberet a déménagé

Vous allez etre redirigé automatiquement

Pensez à mettre à jour vos liens et vos favoris

Si la redirection ne fonctionne pas, cliquez ici

Rechercher

Archives

16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 15:34

La disposition des pages 14 et 15, les pages centrales, de l'édition du Monde daté du dimanche 15 et lundi 16 novembre est-elle le fruit du hasard ou un choix éditorial ?

 

A gauche et sur trois colonnes un entretien avec Laurent Collet-Billon, délégué général à l'armement qui déclare "On retrouve les chiffres d'affaire de la grand époque". Il évoque bien sur le marché mondial de l'armement, 70 milliards d'euros cette année, et la France va exporter pour 7 milliards d'euros en 2009, la crise se traduisant par 1,4 milliards de crédits supplémentaires dans le cadre du plan de relance.

Le secteur se porte visiblement à merveille.

 

Au centre de la double page et sur six colonnes, le visuel d'Action contre la Faim "Un milliard d'affamés dans le monde. Ne laissons pas l'indifférence les effacer."

 

Enfin les trois colonnes de gauche sont consacrées à un article annonçant que l'Union européenne est sortie de la récession. Pour toutes celles et tous ceux qui ne l'auraient pas remarqué dans leur vie quotidienne, quelques "nuances" sont apportées " le taux de chômage pourrait dépasser les 10% de la population active d'ici la fin 2010", "les plans sociaux se multiplient en dépit des mesures de soutien", " il faudra du temps avant que cette reprise technique génère des emplois".

 

Si en ouvrant son journal, l'on survole rapidement ces deux pages centrales de droite à gauche, le contenu en semble plus clair.

La situation de l'Union européenne s'améliore sauf pour les demandeurs d'emplois, les exclus, les salariés pauvres. Mais la situation dans le reste du monde est dramatiquement plus grave, il n'y a donc pas lieu de se plaindre outre mesure, il suffit d'attendre encore quelques années les résultats bénéfiques des plans de relance. Et pour le reste du monde le message est clair, votre situation se dégrade dans l'indifférence générale, mais toute rébellion est inutile, l'empire et les gouvernements de ses états vassaux ont les moyens de maintenir l'ordre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires