Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

-----------------

Le blog de Jean Michel Arberet a déménagé

Vous allez etre redirigé automatiquement

Pensez à mettre à jour vos liens et vos favoris

Si la redirection ne fonctionne pas, cliquez ici

Rechercher

Archives

20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 12:58

Le jeudi 5 juillet 2012, l’International Football Association Board (IFAB) réuni au Siège de la FIFA à Zurich a pris, selon le site officiel de la FIFA trois décisions historiques à l’unanimité. Si deux d'entre elles concernent le jeu la troisième a une portée beaucoup plus large.

 

« L’IFAB a convenu d’approuver à l’unanimité – de façon temporaire pour une période d’essai – le port du foulard. Le design, la couleur et le matériel autorisés seront définis et confirmés à l’issue de la réunion annuelle de travail de l’IFAB à Glasgow en octobre 2012. Actuellement, il n’existe aucune littérature médicale concernant des blessures dues au port d’un foulard et par conséquent, la décision prise aujourd’hui sera passée en revue lors de l’Assemblée générale annuelle de l’IFAB en 2014. »

 

A quelques jours de l’ouverture des JO de Londres, une telle décision suscite l’émoi. La charte olympique en vigueur précise que « Aucune sorte de démonstration ou de propagande politique, religieuse ou raciale n’est autorisée dans un lieu, site ou autre emplacement olympique. » et les Lois du jeu de la FIFA précisent que « l'équipement de base obligatoire ne doit présenter aucune inscription politique, religieuse ou personnelle. » Pour tenter de justifier la violation de ses propres règles la FIFA a souligné que les motivations à l'origine de cette autorisation ont toujours été culturelles et non religieuses.

 

La Fédération Française de Football quant à elle a immédiatement réagi en interdisant le port du voile pour le football féminin en France en rappelant son souci de respecter les principes constitutionnels et législatifs de laïcité qui prévalent dans notre pays, reconnaissant ainsi que la décision prise par la FIFA visait bien un symbole religieux.

 

Sans oublier que nous sommes encore loin d'une égalité de traitement entre le "Foot" et le "foot féminin" nous soutenons la prise de position de la FFF sur ce point, tout en sachant qu'elle ne pourra empêcher la retransmission de compétitions dans les quelles les joueuses porteront le voile, et nous en connaissons l'impact.

 

L'IFAB a accepté les exigences des régimes politiques islamistes qui veulent perpétuer à travers le sport la stigmatisation du corps des femmes. Cette décision loin de se limiter au monde sportif, acceptant le relativisme des règles internationales, met en danger les femmes des pays musulmans qui tentent de résister en respectant la règle universelle.

 

Les élu-e-s communistes et républicain-e-s condamnent fermement la position adoptée par l'IFAB qui viole une règle fondamentale du sport : La neutralité interdisant toute expression politique ou religieuse. Cette règle que le mouvement s'est donné devait permettre un égal accès de toutes et tous aux pratiques sportives .Et à l’aune de cette décision, la question du financement du spectacle sportif médiatisé prend un sens supplémentaire.

 

 Voir ste Elunet

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jean-Michel Arberet
commenter cet article

commentaires