Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

-----------------

Le blog de Jean Michel Arberet a déménagé

Vous allez etre redirigé automatiquement

Pensez à mettre à jour vos liens et vos favoris

Si la redirection ne fonctionne pas, cliquez ici

Rechercher

Archives

29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 15:08

Pour tous ceux qui s'inquiétaient pour l'avenir de la Poste, Luc Chatel, ministre de l'Education Nationale et porte-parole du gouvernement, a apporté des précisions lors de l'émission les 4 Vérités du 29 juillet. Ces précisions sont de nature à rassurer sur l'avenir de ce futur ex-service public." C'est tout sauf une privatisation puisque il est très clairement écrit à l'article 1er du futur projet de loi que le capital de la Poste restera public."

Il n'y a donc aucune raison de s'inquiéter. Cet engagement comme tous les engagements pris par Nicolas Sarkozy sera tenu.

 

Par exemple, le 6 avril 2004 Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, déclarait en visite à Chinon "Il n'y aura pas de privatisations de EDF et Gaz de France, c'est clair, c'est simple, c'est net !". Il confirmait cela le 27 mai " Je vais donner la garantie que l'Etat ne descendra pas en dessous de 70% du capital"

L'engagement a été tenu, la loi n°2004-803 du 9 août 2004 relative au service public de l'électricité et du gaz et aux entreprises électriques et gazières prévoit dans son article 24 "Electricité de France et Gaz de France sont transformés en sociétés dont l'Etat détient plus de 70 % du capital."

Pouvait- on espérer garantie plus solide que la parole de Nicolas Sarkozy et le vote du parlement ?

 

Les esprits chagrins feront remarquer que l'article 24 a été modifié par la loi n°2006-1537 du 7 décembre 2006 "Electricité de France et Gaz de France sont des sociétés anonymes. L'Etat détient plus de 70 % du capital d'Electricité de France et plus du tiers du capital de Gaz de France."  Cette loi est votée par les parlementaires UMP dont le président est un certain Nicolas Sarkozy…

 

Combien de temps l'engagement de conserver public le capital de la Poste sera-t-il tenu ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires