Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

-----------------

Le blog de Jean Michel Arberet a déménagé

Vous allez etre redirigé automatiquement

Pensez à mettre à jour vos liens et vos favoris

Si la redirection ne fonctionne pas, cliquez ici

Rechercher

Archives

3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 22:31
"J’estime qu’au même titre que le "savoir lire" ou le "savoir écrire", le "savoir nager"est un savoir de base" a déclaré Bernard Laporte le 29 mai en lançant la 2ème édition de l’opération Savoir nager, et il précise l'objectif " faire en sorte qu’à terme, tous les enfants entrant en classe de 6e soient capables d’évoluer dans l’eau avec plaisir et surtout en toute sécurité." Ce dispositif déjà mis en œuvre en 2008 a pour objectif mobilise les clubs d’été de la FFN, le dispositif Nager Grandeur Nature et les Villes Plages. Financé en partie par l'Etat, il doit permettre aux enfants d’acquérir les capacités minimales pour assurer leur sécurité dans l’eau.
L'on ne peut que se féliciter de constater que le gouvernement prenne conscience du retard dans l'apprentissage de la natation, le dossier de presse de cette opération précise que "une vaste enquête, réalisée à l’échelle d’une grande région française, a montré que près d’un enfant sur deux de moins de 12 ans ne savait pas nager " Ce qui est plus surprenant c'est que Bernard Laporte ne dit pas un mot de la responsabilité du ministère de l'éducation nationale. En effet les programmes scolaires stipulent qu’en fin d’école primaire, les élèves doivent être autonomes dans l’eau (se déplacer sur 30m, plonger, aller chercher un objet au fond de l’eau). Cet apprentissage relève de l'éducation nationale, donc la première urgence est de donner les moyens à l'éducation nationale de mener à bien sa mission, en n'oubliant pas que le premier obstacle est l'absence de bassins de natation, absence à laquelle va très vite se heurter le dispositif mis en œuvre pas Bernard Laporte.
Encore une fois le gouvernement a fait le choix face aux défaillances organisées de l'éducation nationale de créer un dispositif parallèle.
Encore une fois ce gouvernement ne fait pas le choix du service public de l'éducation nationale mais renvoie à un traitement local et différencié.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jean-Michel Arberet - dans Sport et ...
commenter cet article

commentaires