Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

-----------------

Le blog de Jean Michel Arberet a déménagé

Vous allez etre redirigé automatiquement

Pensez à mettre à jour vos liens et vos favoris

Si la redirection ne fonctionne pas, cliquez ici

Rechercher

Archives

14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 21:41

Les modalités de mise en œuvre choisies par la France pour les élections européennes ne permettent pas une représentation équitable sur l'ensemble du territoire et favorisent largement les grands partis constituant ainsi une nouvelle marche vers le bipartisme, j'ai déjà eu l'occasion de m'exprimer sur ce point, http://jm-arberet.over-blog.com/article-28982081.html.

 

Le dernier sondage Ifop pour Paris Match permet d'en donner une application chiffrée.

Selon ce sondage les résultats seraient les suivant:

Liste Lutte Ouvrière

2,00%

Liste Nouveau Parti Anticapitaliste

7,00%

Liste Front de Gauche

6,50%

Liste du Parti Socialiste

21,50%

Liste Europe Ecologie

7,00%

Liste Modem

13,50%

Liste UMP

27,00%

Liste MPF-CPNT

5,00%

Liste Debout la République

1,00%

Liste du Front National

7,50%

autres Listes

2,00%

 

Une proportionnelle intégrale donnerait le résultat suivant en nombre de sièges

Liste Lutte Ouvrière

1

Liste Nouveau Parti Anticapitaliste

5

Liste Front de Gauche

5

Liste du Parti Socialiste

16

Liste Europe Ecologie

5

Liste Modem

10

Liste UMP

21

Liste MPF-CPNT

3

Liste du Front National

6

 

Une approche du résultat avec les règles françaises et en estimant un résultat réparti uniformément sur l'ensemble du territoire donnerait le résultat suivant en nombre de sièges

Liste Nouveau Parti Anticapitaliste

5

Liste du Parti Socialiste

21

Liste Europe Ecologie

5

Liste Modem

9

Liste UMP

26

Liste du Front National

6

 

L'effet apparaît clairement, les sièges sont répartis sur 6 listes en non plus sur 9 listes, les listes Lutte Ouvrière, Front de Gauche et MPF-CPNT n'obtenant plus de sièges.

Les deux "grands partis" UMP et PS gagnent 5 sièges chacun et,représentant à eux deux 48,50% des voix, obtiennent 65% des sièges.

Enfin un écart de 0,5% de voix entre le Front de Gauche et le Nouveau Parti Anticapitaliste se traduit par un écart de 5 sièges…

 

Le bipartisme est en marche !

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jean-Michel Arberet - dans Gauche-Droite
commenter cet article

commentaires

JP 16/05/2009 16:00

Ce mécanisme avait déjà été étudié par Condorcet . Apparemment nos grands pourfendeurs du monopartisme comme antidémocratique s'y entendent à merveille pour promouvoir en idées et en actes le bipartisme . A "Gauche" , on appelle ça le vote utile .
Mais en plus de ces modes d'élection garde-fous , l'idéologie dominante dispose aussi des leviers pour se propager dans les organes récepteurs de la population . Tout cela bien entendu au nom de notre sacro-sainte démocratie parfois décriée - mais sans jamais en revenir aux fondements de notre République .
Comment ce non-partage peut-il être à ce point accepté ?