Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

-----------------

Le blog de Jean Michel Arberet a déménagé

Vous allez etre redirigé automatiquement

Pensez à mettre à jour vos liens et vos favoris

Si la redirection ne fonctionne pas, cliquez ici

Rechercher

Archives

25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 23:14

En 1875, l'amendement Wallon est voté par l'assemblée nationale par 353 voix contre 352. Ce texte qui stipule que "le président de la République est élu à la majorité absolue des suffrages par le Sénat et par la Chambre des députés réunis en Assemblée nationale…" est le fondement de la IIIème République.

On peut se demander si, au vu de l'étroitesse du score, les royalistes avaient obtenu un nouveau vote, quelle aurait été la forme constitutionnelle de la France en cette fin de XIXème siècle.

 

L'on pourra de la même façon se demander pendant des années qu'elle aurait été l'évolution du parti socialiste si le vote des militants avait été refait… Mais l'on n'aura sûrement pas à se poser la question de ce qu'aura coûté cet acharnement des Royalistes à contester ce vote, là seule question reste aujourd'hui de savoir si ce prix n'en sera payé que par le parti socialiste ou plus largement par l'ensemble de la gauche…

 

Et, "lorsqu'on vient d'en rire, on devrait en pleurer !"

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jean-Michel Arberet - dans Gauche-Droite
commenter cet article

commentaires